LA SOPHROLOGIE


Sur le fonctionnement de tout l’organisme

  • Apaise et calme.
  • Permet de prendre conscience des zones de notre corps qui peuvent être douloureuses.
  • Améliore le sommeil.
  • Augmente la capacité respiratoire.
  • Améliore la digestion et le transit intestinal.
  • Améliore la circulation sanguine et lymphatique, ce qui entraîne une meilleure oxygénation et une meilleure élimination des toxines.


Sur les plans sensoriel et psychomoteur
    • Augmente la conscience du schéma corporel.
    • Aiguise la perception des cinq sens.
    • Favorise une plus grande circulation de l’énergie.

    Les bienfaits de la sophrologie


    Plus qu’un moment de détente, une séance de sophrologie va contribuer à réduire le stress et à élargir notre champ de conscience. La sophrologie a de nombreux effets positifs.


    Sur la structure et la posture du corps

    • Soulage le mal de dos.
    • Aide aux relâchements des tensions.
    • Améliore la mobilité articulaire.
    • Permet de prendre conscience de notre corps et de sa forme.


    Sur les plans psychologique et émotionnel

    • Accroît la conscience des émotions.
    • Augmente l’estime de soi et la valorisation personnelle.
    • Contribue à l’ouverture de l’esprit et augmente la résistance au stress.
    • Renforce les valeurs de l´existence.


    Grâce à une pratique régulière, la sophrologie agit sur les zones de tension afin de favoriser un meilleur équilibre. Les exercices dynamiques pratiqués utilisés en sophrologie Caycédienne ont une action sur les méridiens chinois, ce qui accroît la résistance aux maladies et renforce le système immunitaire.


    Il faut garder à l’esprit que la sophrologie est une découverte de soi, un dévoilement de sa propre conscience. Un patient qui vient pour une raison précise se rendra vite compte en pratiquant régulièrement que les maux s’envolent pour laisser place à un sentiment ainsi qu’à des sensations de bonheur, une meilleure harmonie entre son corps et son esprit.

    Les effets de la Sophrologie


    Chaque personne réagit différemment à une séance de Sophrologie, selon son état physique et/ou mental.


    On peut noter que les premiers effets ont pour conséquence :

    • une meilleure présence de notre corps dans notre conscience,
    • un regard plus positif face aux événements de la vie quotidienne.


    Les effets positifs de la Sophrologie sont innombrables, le meilleur moyen de les découvrir est de les vivre, car toutes les sensations vécues lors d’une séance accueillies «phénoménologiquement» (sans jugement, ni interprétation) permettent à l’être que nous sommes de se révéler à lui-même.

    LA SOPHROLOGIE CAYCEDIENNE


    Pourquoi faire de la Sophrologie Caycédienne ?


    La surcharge de travail, les restructurations et les conflits professionnels ou familiaux, sont des causes bien connues de stress.


    Ces circonstances peuvent entraîner de la fatigue physique et de la déconcentration, qui sont à l’origine d’un sentiment de frustration et aspirent l’individu dans une spirale négative. Sur une longue période, c’est l’épuisement, le «burn-out». Dans d’autres cas, cette exposition prolongée et répétée au stress engendre la maladie.


    La pratique régulière de la sophrologie permet à un individu d’appréhender d’une meilleure façon son environnement. Sa pratique lui permet d’évacuer le stress généré par la vie moderne et par les sollicitations intellectuelles auxquelles nous sommes tous soumis en permanence.

    A qui s’adresse la Sophrologie Caycédienne ?


    • Aux enfants par le biais de la Sophrologie Caycédienne Ludique.
    • Aux adolescents par le biais de la Sophrologie Caycédienne Ludique et de la Sophrologie Caycédienne traditionnelle.
    • Aux adultes (quel que soit leur âge) par le biais de la Sophrologie Caycédienne traditionnelle et éventuellement avec la Sophrologie Caycédienne Ludique.


    Qu’est-ce que la Sophrologie Caycédienne ?

    «Ut consciencia noscatur».

    « Pour que la conscience soit connue».


    C’est un mélange subtil des techniques ancestrales telles que le yoga, la méditation, le bouddhisme, le zen, etc. La sophrologie est adaptée au monde occidental.

    Elle donne des outils pour aborder les multiples contraintes et le stress liés à la vie moderne.


    Comment pratique-t-on la Sophrologie Caycédienne ?


    La Sophrologie Caycédienne a recours à un ensemble de techniques utilisées lors des entraînements.

    Sa pratique porte:

    • sur des exercices de respiration qui permettent de renforcer les sensations corporelles et mentales,
    • sur des exercices d’activation corporelle accessibles à tous, destinés à établir le contact entre l’individu et son corps,
    • sur les sensations positives que l’on cherche à stimuler, à amplifier, le but étant de s’approprier ses sensations pour les vivre pleinement dans notre «quotidienneté».

    Des séances régulières de sophrologie nous permettent de nous découvrir, de transformer notre regard sur nous-mêmes ainsi que sur les autres et de renforcer nos valeurs.